LA QUALITÉ DU THOUET INQUIÈTE LES PÊCHEURS

La société de pêche, le Gardon de Saint-Loup, déplore "un manque de concertation entre les décideurs et les pêcheurs" concernant la gestion de l'eau et la protection de la faune et de la flore.
Le bureau regrette "de n'avoir pas été consulté par le préfet avant qu'il autorise l'assec volontaire de la rivère, du 14 août au 15 septembre, au moment de la sécheresse estivale.

Source : Courrier Ouest - 07.10.2010

Pour télécharger l'article dans son intégralité, au format PDF : cliquez ICI.